Une fresque a éclos rue Arthur Petit

23 juil. > 31 août

D’immenses tournesols et fleurs de lys ont fleuri rue Arthur Petit sur le mur qui borde la gare routière.

D’immenses tournesols et fleurs de lys ont fleuri rue Arthur Petit sur le mur qui borde la gare routière. Mickaël Esprin a débarqué fin mai, gare Chaville-Vélizy, accompagné de ses collaborateurs, Cédric Vaysse et François Boyer, ainsi que quatre stagiaires de l'association « Etudes et chantiers » en insertion socio-professionnelle. Mission, faire courir le long des 100 mètres du mur, une immense fresque en hommage à Alphonse Mucha.

Graffeur issu de l'école de la rue des années 90, Mickaël Esprin, alias Reoner, est passé pro depuis 20 ans : « Mon travail consiste à inciter les citadins à réinvestir leur cadre de vie, y importer  la beauté de la nature qui y fait défaut. Pour cela, il ne se lasse pas de parcourir la France et même au-delà, jusqu'au Royaume Uni et au Brésil, afin d'embellir l'environnement urbain de ses créations dynamiques et colorées.

Au promoteur de « l'Art nouveau » qui déjà à la fin du XIXe siècle désirait rompre par ses affiches luxuriantes la grisaille des murs parisiens, Reoner empreinte quelques-uns de ses motifs récurrents, avec la séduisante femme drapée ou les fleurs de lys.

« Je travaille d'après maquettes, mais je ne me refuse pas quelques petites impros çà et là », indique Mickaël qui n'a pas hésité à apporter sa touche personnelle, comme la répétition de ces immenses tournesols dont la couleur soutenue structure les points d'équilibre de la fresque ou le saumon qui remonte vers sa source, signature clin-d’œil de l'auteur.

« Que les habitants qui rentrent chez eux, soient heureux de passer devant », confie ce street-artist talentueux, « et je considérerai mon apport citoyen, comme accompli. »

+ d'images

[ Dernière mise à jour : 05.08.2019 ]

Newsletter

L'essentiel de votre ville !

inscrivez-vous à la lettre d'information